Après son duel pitoyable face à Voldemort, le poireau a fuit pitoyablement, laissant le soin aux meilleurs de défendre ce qu'il laisse derrière lui. C'est l'histoire de Héros, qui se battent, qui s'aiment, se déchirent, tentent de vivre tout simplement.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quelque part en Ecosse

Aller en bas 
AuteurMessage
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Quelque part en Ecosse   Dim 11 Avr - 22:47

Suite à son entretien officieux avec le directeur de Poudlard, Mina s'était efforcée de réfléchir au mieux et au plus vite. Mais surtout, elle avait du jouer de prudence, de stratagèmes et de ruse pour réussir à contacter l'Ordre. Et il s'agissait seulement de la partie facile.
Tant bien que mal, elle avait convenu d'un rendez-vous secret dans une des planques de l'Ordre. Une toute nouvelle, qui n'était connues que de quelques personnes. Il ne s'agissait pas d'un endroit très original, mais c'est Lord Voldemort himself qui leur avait donné l'idée de la mettre en place.

Ainsi, Mina du affronter la tempête, la mer et les roches, ainsi qu'une multitude de sorts et de dons magiques pour parvenir au coeur de la planque.
Elle ne savait pas qui elle allait rencontrer : Sirius, Remus, Maugrey ou Minerva. Ce qui ne facilitait pas les choses.
Aussi, lorsqu'elle sentit la présence de la silhouette cachée dans les ténèbres de la roche, c'est baguette en main et prête à l'attaque qu'elle lui demanda de se présenter à elle. Le protocole ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Mar 13 Avr - 23:38

Dissimulé dans la pénombre, Remus attendait l'arrivée de son informateur. Leur système était tel qu'ils ne savaient jamais qui ils allaient rencontrer.
Seul un assemblage complexe de codes leur permettait de se reconnaitre avec assurance.

"- Le vent souffle sur les pierres, mais jamais n'érode la cime des arbres."
Souffla-t-il, sortilège près à être décoché.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Mer 14 Avr - 4:09

Wilhelmina ne pouvait pas reconnaître la voix de l'homme qui, tout comme la sienne, était déguisée. Seules les transformations physiques n'étaient pas de mise, mais cela ne signifiait pas pour autant que la silhouette qu'elle reconnaissait comme étant celle de Remus lui appartenait réellement. Elle s'avança un peu plus, les yeux perçants. D'un même souffle, elle répondit :

La flamme se pétrifie lorsqu'il cesse mais la terre gronde lorsqu'il se cabre.

Pour l'instant, aucune fausse note. Elle reprit :

Démasque-toi, ami de l'ombre, lorsque j'aurai pour toi déverser mon secret.

Sirius s'était fortement opposé à toutes ces balivernes et Mina les trouvait également un peu ridicules, mais il s'agissait là de sceaux magiques anciens dont peu de sorciers connaissaient les fondements.
Ainsi, elle prononça en langue des Anciens une phrase qu'elle seule avait le pouvoir de prononcer. Tout comme les Patronus, L'âme Découverte était unique et dévoilait le Coeur de celui qui la portait.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 17 Avr - 15:27

A son tour, Remus se dévoila, et c'est avec un sursaut de surprise qu'il reconnut l'âme en sa présence. Mina.
Douleur et joie se mêlèrent en le plus délicieux des nectars: le soulagement.

Porté par l'enthousiasme, il se dévoila. D'un pas, puis d'un second, il s'approcha.

"- Mina. C'est moi."

Stupide. Mais il avait plaisir à prononcer ces quelques mots; main tendue.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Dim 18 Avr - 19:57

Lorsqu'elle entendit l'autre Âme, plus aucun doute n'était permis. Son coeur se serra l'espace d'un instant. Mais Mina nageait en pleine paranoïa et lorsqu'elle vit Remus s'avancer, elle réagit sur la défensive. Sans bouger, elle se contenta de lui sourire.

Bonjour Remus.

Elle l'observa un instant puis finit par faire un pas. Mais elle conserverait cette distance. Le voir était déjà assez douloureux.

Je vous ai contacté parce que je suis face à une situation vraiment délicate. J'ai besoin qu'on prenne une décision ensemble. La meilleure qui soit pour l'Ordre, pas pour moi, ni pour vous.

Sa voix trahissait une certaine détresse. Elle avait tant à garder, chaque jour. Plus encore depuis que Snape et elle avaient eu leur petite discussion.
Du regard, elle chercha dans les yeux de Remus la même fermeté qui animait les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Mar 20 Avr - 1:38

A voir sa réaction, son refus d'attraper sa main, il commença par se figer, vexé. Puis l'inquiétude prit le dessus, comme si tous les signes se mettaient en place pour préparer l'avènement du plus sombre des lendemains.
Alarmé, ses pupilles s'étrécirent et son corps pulsa un peu plus fort le sang dans ses veines jusqu'à le guider dans un état d'attention extrême.

Ils allaient devoir être efficace. Et pour ça, il y avait des mesures à prendre, il le sentait.
Se contentant de s'approcher, pour l'instant, il marcha en arc de cercle autour de Mina, pensif et circonspect.
La priorité était de faire dans l'efficacité, autant pour l'ordre que pour Mina à ce qu'il semblait.

"- Je t'écoute."

Mais il pensait déjà clairement à ne pas respecter les limites établies par Mina. Cette promesse planait dans le moindre de ses gestes, comme une menace implicite aux allures de promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Jeu 22 Avr - 2:29

Elle avait préparé ses mots depuis des jours. Pourtant, alors que le moment était venu d'en parler, elle ne savait pas exactement par où s'y prendre. Sans doute parce qu'elle s'était imaginé voir quelqu'un d'autre que Remus.
Posée bien que nerveuse, elle commença à s'expliquer :


Snape et moi avons eu une conversation... assez surprenante, il y a de cela quelques jours. Conversation lors de laquelle il m'a fait comprendre plus que clairement qu'il me surveillait et qu'il le faisait bien. Malgré toute la prudence dont j'ai pu faire usage, je n'ai pas été intelligente en me permettant certains écarts.

Elle détourna un instant le regard.

Je ne pense pas qu'il sache quoi que ce soit à propos de l'Ordre...

Elle inspira profondément. Elle doutait de tout à présent, malgré tous les efforts faits pour se ressaisir.

Je n'en sais rien, à dire vrai. Je ne sais pas exactement à quel jeu il joue, ou même s'il joue à un quelconque jeu.

Posant de nouveau les yeux sur le visage de Remus, elle poursuivit :

Quoiqu'il en soit, il s'est contenté de me mettre devant ce fait accompli. Puis il m'a mise en garde, non sans m'avoir prouvé qu'il n'était pas homme de confiance.
Il m'a expliqué que je n'avais que trois perspectives d'avenir : la première étant de rebrousser chemin et de quitter Poudlard pour me cacher, sachant que ma mort s'en suivrait certainement. La seconde me vouant à une fin identique, si je décidais de conserver ma place au château mais de rester dans la demie mesure. Et enfin, la troisième, celle qu'il me souhaite apparemment vouloir suivre, serait de rester à mon poste en disant adieu à tous les autres objectifs que je pourrais avoir en dehors du château et du nouveau régime mis en place.

Elle fit alors silence, repensant à tout ce qui avait pu se dire et qui nourrissait sa paranoïa. Elle avait tellement réfléchit sur ses mots, ses formulations et ses intentions supposées qu'elle se retrouvait noyée dans une masse noire et informe.
Peut-être qu'au final, elle n'avait besoin que d'entendre ce qu'on pourrait lui dire tout ceci, pour y voir plus clair.
Elle resta donc en suspend, dans l'attente que Remus prenne la parole, avant qu'elle puisse terminer ce qu'elle avait à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 24 Avr - 20:43

Au fur et à mesure de son monologue, Remus n'avait qu'une envie: prendre Mina dans ses bras, et ne plus jamais la laisser s'échapper. Les dangers qu'il la laissait affronter lui semblaient de plus en plus insurmontables.

Qu'on ne s'étonne pas si sa conclusion fut celle-ci:

"- Si Snape se doute de quoi que ce soit, tu ne peux pas prendre le risque d'y retourner, ni pour toi, ni pour l'ordre."

Un instant, il rumina cette réponse, n'étant pas sure de la formuler en tant que chef de l'ordre. Non, il avait plutôt l'impression de s'inquiéter en tant qu'homme, et une petite voix dans sa tête lui soufflait qu'il ne réagirait pas comme ça avec quelqu'un d'autre.

"- S'il y a le moindre risque que tu sois grillée..."


Tout dans son attitude disait qu'il craignait le pire. Mais le pire, pour Mina, serait sans doute quand des ses yeux l'inquiétude de l'homme se tenait juste à côté de l'intransigeance du chef.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 24 Avr - 21:19

Mina ne savait pas vraiment quels mots elle avait pu attendre de lui, mais ce n'étaient pas ceux là. Elle cessa de se confronter à ce regard qui la troublait en détournant les yeux.

Ce n'est pas aussi simple, Remus. Les raisons pour lesquelles Snape m'a engagé sont mystérieuses, mais plausibles. Les raisons qui l'ont poussé à me parler ainsi sont insondables.
Pourtant, je crois qu'il faut y voir une chance pour l'Ordre. Plus je serai proche de lui, plus j'aurais accès à des informations qui peuvent être cruciales. Mais pour cela il faut que je sois immergée, totalement.
Lors de notre conversation, il a insinué beaucoup de choses à propos de beaucoup de sujets, mais il n'a pas évoqué l'Ordre une seule fois. Et je crois sincèrement que s'il n'avait eu qu'un doute là dessus, soit il m'aurait fait parler, soit il m'aurait mis devant le fait accompli.

Mina soupira. Elle ne voyait qu'un moyen pour que Remus soit le plus objectif possible quant à ce qu'elle racontait. Maugrey aurait demandé ce dispositif naturellement si elle avait eu affaire à lui. Aussi, bien qu'elle ait des choses à cacher, il ne fallait pas qu'elle voit là son simple profit personnel mais bel et bien celui de l'Ordre.

Je peux te montrer mon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 24 Avr - 22:14

Là, Remus devenait carrément nerveux. Se mettant à faire les cent pas, il réfléchissait furieusement. Dès qu'on en venait à parler de Snape, il était perdu. Partagé entre les vociférations intransigeantes de Sirius et ses propres doutes. Non, décidément, il n'aimait pas ça.
Snape était une inconnue de taille, de quoi complexifier n'importe quelle équation jusqu'à la rendre insolvable.

Qu'il n'ai pas évoqué l'ordre ne veut dire qu'une chose pour moi: qu'il est plus malin que ça. Il l'a toujours été.

Snape est un spécialiste du double jeu, tu le sais aussi bien que moi.


Il n'était pas près à se convertir à la cause de Mina, et restait résolument réfractaire aux idées qu'il sentait être avancées. Mais il savait aussi ne ps pouvoir refuser la proposition de Mina.
Aussi accepta-t-il d'être témoin de son souvenir.

Il arrêta son va et vient pour se rapprocher d'elle.
Une fois à deux doigts de pouvoir la serrer dans ses bras, il tarda son regard d'ambre dans le sien.

Mais soit. Montre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 24 Avr - 23:33

Mina ne chercha pas à argumenter plus avant. Tel n'était pas son but. Elle souhaitait simplement qu'on l'aide à y voir plus clair, le plus objectivement possible. Heureusement, elle n'était pas tombée sur Sirius. Mais Remus aussi était définitivement remonté contre Snape. Contrairement à elle.

Elle se concentra. Puisqu'ils n'avaient pas de pensive, elle allait user de légilimancie et il fallait bien dire que cela lui demandait énormément d'effort. Son truc à elle, c'était l'occlumancie, autant dire complètement l'inverse.
Sans rien cacher, elle lui montra tout, de manière aussi claire qu'elle le pouvait. Parfois l'image se brouillait légèrement, mais elle parvint à tout faire partager.
Lorsqu'elle eut finit, elle rompit le contact du regard et se massa les tempes. Un mal de tête l'attendait.
Mais plus que tout, elle attendait avec nervosité la réaction de Remus à tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Dim 25 Avr - 20:13

ça faisait beaucoup d'informations à assimiler, trop pour Rémus. S'il y avait eu que les images et les sons, déjà, il aurait eu de quoi réfléchir pour les 15 prochaines années, mais le tout ne venait pas seul. Non, pas avec la légilimancie. Et bien que Mina filtre clairement ce qu'elle partageait, il y avait quelques fuites.
il avait pu sentir son coeur battre à toute allure alors que Snape révélait ses cartes (une partie du moins, il était bien trop évident qu'il en dissimulait beaucoup d'autre, ce qui rendait l'entretien d'autant plus effrayant), son inquiétude.
Il avait senti, presque physiquement autant que par empathie, l'étau se refermer sur Mina, et n'aimait vraiment pas cette idée. Pas du tout.
Remus ne pouvait pas détacher ses yeux de Mina alors que celle-ci se massait les tempes. Lui aussi avait souffert de cet échange, mais il ne pouvait tout simplement pas accorder la moindre attention à cette souffrance, par pour l'instant. as quand il était submergé par une souffrance bien plus importante.

Il voyait plus clairement où elle voulait en venir maintenant, mais il n'aimait pas ça pour autant. Il le comprenait, mais ne pouvait pas l'accepter.

"- Snape..."


Voila bien tout ce qu'il pouvait dire, ce simple mot résumait l'entièreté du problème, la partie avouable du moins. La partie concernant Mina et son attachement à elle, il devait malheureusement la garder pour lui.

"- A toujours été et sera toujours un électron libre. Qu'il ne soit pas entièrement acquis à la cause de Tu-sais-qui n'en fait pas pour autant un allier potentiel. je..."

Remus essayait de s'exprimer avec toute la prestance et la conviction d'un chef, mais il y échouait sans aucun doute, aussi n'essaya-t-il plus de cacher ses craintes quand il reprit.

"- Mina... Te laisser repartir là-bas, peu importe les informations que tu pourrais récolter, peu importe que tu ais une chance de t'en sortir.... C'est de la pure folie. Snape joue un jeu dangereux, voila tout ce que je vois. Et il en mourra, un jour ou l'autre. Je refuse de te voir le suivre dans cette voie."


A grand peine, il se contenait, ou pouvait le sentir à la tension qui l'habitait. Mais coute que coute, il irait jusqu'au bout, au risque de s'attirer les foudres de Mina.

"- Il doit y avoir un autre moyen."
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Jeu 29 Avr - 1:12

Mina avait relevé les yeux sur Remus et bien que la transmission de ce souvenir lui ait couté, bien qu'il ait peut-être contribué à la charger de doutes à nouveau, elle avait repris de l'aplomb.
Elle l'observa avec attention et, après un silence lors duquel elle n'avait pas lâché son regard, elle poursuivit sur la même veine :


Et qu'en pense le chef de l'Ordre, Remus ?

Ce n'était pas une question, ni un piège. C'était simplement une manière de lui faire comprendre qu'il ne réagissait pas comme il aurait du le faire. Un peu plus douce, elle reprit :


Il ne s'agit pas de me laisser mener à la mort par lui. Il ne s'agit pas non plus de risquer ma vie plus que je ne le fais aujourd'hui.
Si j'accepte ses conditions, cela signifie que je vivrai au château, que les informations que j'aurais à transmettre seront plus difficiles à vous faire passer. Que nos contacts seront réduits à l'extrême. Il s'agit pour moi d'accepter la solitude et la force que cela demande. Et pour vous d'accepter mes longs silences.

Elle s'approcha cette fois de lui, faisant quelques pas en avant.


Je sais.. les risques que cela comporte. Je sais que j'en suis capable et que, dès que ce ne sera plus le cas, je trouverai un moyen de fuir. Mais en attendant, ne crois-tu pas que cela vaille la peine d'essayer ?
Découvrir les desseins de Snape peut nous être d'une grande valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Ven 30 Avr - 22:00

Ne joue pas à ça, Mina.

La prévint Remus, d'une voix pour la première fois dangereuse plutôt qu'inquiète.


N'utilise pas notre amitié quand ça t'arrange pour la refuser ensuite. Car c'est bien elle qui m'a poussé en premier lieu à accepter que tu t'aventures dans cette folie.

En les prononçant, il savait que ces paroles seraient mal interprétées, mais il n'en avait cure, porté qu'il était par la colère. Sans le savoir, Mina avait dit ce qu'il ne fallait surtout pas dire.

Accepter de jouer ton rôle à fond est une chose, tu apprends de tes erreurs, mais prendre le parti de suivre Snape en est une autre. Que je ne cautionnerais pas. Au mieux il veut faire de ton son complice, au pire c'est un piège. Explique-moi ce qui peut-être du moindre intérêt pour l'ordre?!

Et à ce sujet, soit assurée que c'est le chef qui parle. Que Snape manigance ce qu'il souhaite. L'ordre mesure les risques avec soin, et celui-ci est clairement hors limites, pour tout le monde.

Et qu'on se le dise, Remus montrait encore une fois qu'il était la tête de l'ordre la plus soucieuse de chacun de ses membres. un peu trop d'ailleurs, si on en croyait Maugrey. Mais prudence est mère de sureté comme on dit.

Quand on est repéré, on quitte le terrain. C'est la règle, et elle n'existe pas pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 1 Mai - 1:52

Mina détourna le regard. Cette démonstration d'autorité provoqua un choc qu'elle n'avait pas attendu. Elle ne bougea pas, cependant, statique comme si tout son corps s'était vu parcouru d'une onde d'immobilité.
Son coeur rejetait l'idée d'abandonner. Mais sa raison, elle, tentait d'y réfléchir au mieux. Elle qui avait eu si peur de continuer sans le soutien de l'Ordre, se sentait à présent capable d'affronter le danger avec droiture. Il avait suffit qu'on lui refuse de continuer.
Mais elle ne pouvait pas prendre une telle décision à la hâte. Il lui fallait analyser tous les aspects, toutes les raisons qui la poussaient à vouloir accepter les conditions de Severus. Si d'ordinaire elle se fiait toujours à son instinct, cette fois elle ne pouvait pas se le permettre.

Obéissante, elle n'avait eu besoin que de quelques secondes de réflexion avant de donner sa réponse.
Elle prononça les mots d'une voix neutre, basse :


Dans ce cas je n'ai pas à discuter, je rentre avec toi.

Elle releva la tête et planta son regard dans celui de Remus. Quelque part, sa phrase restait en suspend comme s'il s'agissait d'une interrogation.

(faudrait qu'on discute du fait que mina sait ou pas pour diony, à poudlard. si oui, il est possible que je l'utilise ds mon post d'après mais je veux pas faire de bourde)
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 1 Mai - 13:28

(Oui, de toute façon, elle a du l'apprendre assez tôt. Dio n'ayant pas tout de suite été l'agent infiltré le plus discret qui soit...)

Et c'est là qu'il devait se heurter à sa part de mauvaise foi. S'il savait que l'Ordre ne pouvait pas se permettre de prendre un tel risque, il savait aussi qu'avant de prendre toute décision tranchée, il devait en discuter avec le conseil.
Il s'était aventurer, au cours de cette conversation, bien plus loin qu'il n'aurait du, guidé par son instinct et son affection pour Mina.
Il allait devoir revenir sur ses paroles, et dévoiler ses erreurs, ce qu'il n'aimait pas, d'avance.

Tu avais raison sur un point. Cette décision n'est pas mienne.


Peu importe le déchirement que ça représentait pour lui, il se tenait à distance de Mina et s'imposait une froideur qui ne lui était pas naturelle, loin de là. Trop de douleur l'habitait pour qu'il puisse le supporter, trop de contradictions.

Snape attendra ta décision, tu ne risqueras donc rien pendant les jours à venir. Pour ma part, je transmettrais mon rapport et nous en discuterons entre nous.

Intérieurement, il se sentait on ne peut plus piteux. Quelle débandade après la crise d'autorité qu'il avait imposé à Mina... Mais extérieurement, il affichait un masque dur et décidé. il n'y avait bien que son regard fuyant pour révéler tout son inconfort.

En attendant, garde profil bas. On te recontactera.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Sam 1 Mai - 15:55

(ok, donc disons que mina la protège quand même d'une certaine façon et à son niveau. mais du coup, est ce qu'on considère que l'Ordre sait pour Diony ou est-ce que mina n'en aurait rien dit ?)

Mina aurait pu sourire froidement, comme si la "défaite" de Remus sous-entendait une "victoire" pour elle. Mais elle n'avait là aucun sentiment de défaite ou de victoire. Elle se sentait pour le moins vide.
Comme à son habitude, elle offrait un faciès aux expressions impénétrables. Si on décrivait souvent Mina par son apparence hautaine et distante, elle prouvait bien à ce moment là que tel à priori avait des raisons d'être. Pourtant, intérieurement, elle se sentait faiblir. Remus lui causait trop souvent ce genre de sentiments à présent et elle aurait souhaité que pour une fois ce ne soit pas le cas. Elle aurait même sans doute souhaité qu'il la prenne dans ses bras pour faire disparaître cet horrible sentiment de solitude qui l'habitait.
La solitude n'avait jamais été un problème pour Mina, mais Ripper n'était plus là à présent et elle devait bien admettre qu'en réalité, elle n'avait jamais été seule.
Plus vulnérable à ce niveau qu'elle ne pouvait l'admettre, c'est sans doute pour cette raison qu'elle se rapprochait de Snape insidieusement. C'est ce qui la poussait, malgré elle à prendre peut-être trop à coeur sa mission. La curiosité qui l'animait lui ferait sans doute faire des erreurs mais Mina ne pouvait tout simplement pas accepter réellement l'idée que Severus était un traître. Elle n'y arrivait pas, malgré la méfiance qu'elle ressentait à son égard. Et à cet instant, c'est ce sentiment qui l'opposait à Remus et à l'Ordre. Mina savait qu'ils ne pourraient jamais comprendre, mais elle savait aussi qu'elle ne s'en devait pas moins de les écouter.

Elle ne broncha pas aux mots de Remus. Tout d'abord, parce qu'elle n'avait rien à redire : elle acceptait les ordres, quels qu'ils soient. Ensuite, parce qu'elle était toujours comme tétanisée. Elle ne voulait pas prononcer les mots qui allaient conclure cet entretien d'une manière aussi froide que professionnelle.
Elle finit pourtant par le faire, en dépit de ses désirs.


Très bien. Soyez plus prudent que d'ordinaire. J'attendrais votre manifestation.

Elle avait répondu mais n'avait toujours pas bougé. Il valait mieux que Remus parte le premier, histoire qu'elle reste plantée là avec son fardeau de solitude. Tant qu'il était là, qu'elle le voyait, elle ne se sentait pas la force de lui tourner le dos et de partir la première.
Revenir en haut Aller en bas
Remus Lupin

avatar

Nombre de messages : 1078
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Lun 3 Mai - 21:30

C'était l'heure de la retenue, et non de l'impulsivité, pour le loup-garou. Aussi Remus refoula-t-il son envie première: prendre Mina dans ses bras et lui transmettre toute la force et le courage qu'il avait en réserve.

Mais à quoi bon? Finit-il par se demander. Pour le moment, il ne se sentait aucun courage ni force, bien au contraire. A l'idée de la laisser partir, de la laisser affronter le danger seule comme il s'apprêtait à le faire, il se sentait le pire des lâches.

Incapable de supporter cette vision plus longtemps, il s'enfuit, transplanant avec un dernier regard déchiré vers Mina, et une unique supplique:

"- Soit prudente."
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelmina Malloy

avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   Lun 10 Mai - 21:19

Mina avait pensé que dès l'instant où Remus disparaitrait, elle allait s'effondrer. En réalité, il n'en fut rien. Elle ressentit un tel tiraillement au coeur que tous ses sens semblèrent s'arrêter de fonctionner au même moment. Elle n'était plus qu'un robot, vide de tout et d'une froideur implacable.
C'est donc le coeur à présent forgé de métal qu'elle partit à son tour, rejoindre le château de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelque part en Ecosse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelque part en Ecosse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» L'écho de la claque !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'antre du phénix :: Le monde moldu :: Province anglaise-
Sauter vers: